Il y a longtemps que je ne suis pas venue vous donner de mes nouvelles. C'est que le rythme de la vie a bien changé depuis l'arrivée de Petite Lutine... Elle est arrivée le 9 décembre en matinée... Quel bonheur cette petite chouchoune!!!

Avant la venue de Petite Lutine, j'ai fait de l'équitation jusqu'à ma 33ème semaine de grossesse. J'ai arrêté l'équitation avec ma tête, car je me sentais encore très bien à cheval. Cependant, ma tête me disait qu'il était temps d'arrêter. Cette fois-ci, je n'ai pas attendu qu'un ami équin me dise qu'il était le temps d'arrêter... ils savent tous très bien que ma limite est grande.

J'ai attendu mes 6 semaines après mon accouchement pour reprendre l'équitation. Si je m'étais vraiment écouté, j'aurais repris bien plus tôt. Mais sachant tout le travail physique nécessaire pour reprendre l'équitation, j'ai préféré être sage, faire mes exercices et reprendre en pleine forme...

C'est ainsi que j'ai officiellement repris mes cours le 27 janvier en compagnie de mon ami Sam. Quelle classe ce cheval, c'est fou! Ma plus grande appréhension en reprenant l'équitation était de peut-être "en avoir perdu" et de devoir travailler quelques semaines pour "rattraper le retard". Mais, à ma grande surprise -et celle de Véro également!-, j'étais vraiment en pleine forme. J'avais demandé à mon entraîneure de commencer vraiment lentement de manière à recommencer positivement en vivant des succès... Bref, ce "lentement" n'a duré que 15-20 minutes, car rapidement Véro m'a redemandé des manoeuvres que je faisais dans les dernières semaines avant d'arrêter. Elle m'a dit:

- Je pensais pas que tu serais aussi en forme que ça!

- Moi, non plus!

- Dans le fond, on va reprendre là où tu avais arrêté.

- Excellent!

Il faut dire que mon ami Sam en est pour quelque chose. Il est tellement doué, obéissant et agréable qu'il est facile de réussir une manoeuvre en sa présence. Quoiqu'il en soit, je suis très fière de constater que je suis toujours aussi passionnée et que j'ai toujours autant envie de poursuivre dans la voie que j'avais commencé à me tracer...


Le semaine suivante, Véro m'a demandé de prendre Tassila. Je savais que ce serait plus difficile avec Tassila qu'avec Sam. Mais, à ma grande surprise, tout a bien roulé. Ça paraît qu'il a été travaillé régulièrement, car c'est beaucoup plus agréable maintenant de l'avoir comme partenaire.

Finalement, la semaine dernière, j'ai "ridé" Magic pour la deuxième fois. Magic est un cheval de grand caractère qui se traîne les pieds facilement. Il faut être en mesure de le pousser pour le voir sortir ses chevaux vapeur... et aussi ne pas avoir trop d'attente envers ses performances.

Ainsi, en commençant les réchauffements, Véro me dit de lui faire des assouplissements latérales. Elle me spécifie que je dois lui en demander un peu plus chaque fois, mais de commencer vraiment avec de petites attentes... Puis, plus tard, elle m'a fait faire des changements de pieds à la volée sur une diagonale puis sur un cercle... J'ai vraiment adoré... J'ai également fait des spirales au pas et au trot...

à la fin de mon cours, j'ai reçu de beaux mots de la part de mon entraîneure alors qu'elle m'a dit:

- Magic travaille bien avec toi.

- Nous avons encore du travail à faire ensemble.

- Oui, mais il te donne des efforts et ça compte pour beaucoup.

J'en conclue que mon travail avance bien et surtout rencontre ses exigences. Je suis très fière de moi et suis toujours aussi motivée à poursuivre.

Autre point... Je poursuis mon ascension vers mon examen pour devenir instructeur, à petits pas. Pour m'aider, j'ai tapé à l'ordinateur tous les plans de cours à mémoriser pour l'examen, la première étape est donc faite. Maintenant, il me faut apprendre par coeur les plans de cours et c'est ce que je déteste le plus. Je ne suis absolument pas une fille de "par coeur" et je devrai me trouver des moyens efficaces pour y parvenir. SI certains d'entre vous avez des trucs, je suis preneuse... D'ici là, j'y vais vraiment à petits pas...

J'ai hâte à mon prochain cours!!!